Le centre social de Charmes n'accueillera plus de jeunes enfants

Publié le Jeudi 30 Novembre 2017

Le centre social l'Entre Rives de Charmes vient de voir son agrément pour la petite enfance suspendu à vie après la mort accidentelle d'un garçon de 3 ans en mars dernier. Sa directrice, elle, ne peut plus encadrer un public « petite enfance » pendant cinq ans.

L'information a été révélée par nos confrères de Vosges Matin ce jeudi et confirmée par téléphone, par le maire, Robert Colin. 

Suite aux constations de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), service de la préfecture, des sanctions ont été prises par le préfet des Vosges à l'encontre du centre social, après la mort, en mars dernier, du petit Antonin qui avait échappé à la vigilance du personnel et que l'on avait retrouvé noyé dans le canal à quelques dizaines de mètres de là.

L'association qui gère le centre social devrait être dissoute ce vendredi à l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire.

Anne DIDIER et Anthony SAP

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire