Fissures au commissariat d'Epinal : déménagement temporaire des policiers

Publié le Lundi 14 Mai 2018

"Des désordres ont été constatés sur le bâtiment du commissariat de police d’Epinal nécessitant des mesures de sauvegarde ainsi que des investigations techniques"... C'est ainsi que la préfecture des Vosges a révélé via un communiqué ce dimanche les problèmes rencontrés dans ce bâtiment inauguré en 1995, qui « a toujours bougé, comme beaucoup d'autres bâtiments publics », selon le commissaire et directeur départemental de la sécurité publique Patrick Roussel, joint ce lundi matin au téléphone.

Des fissures ont été repérées, un bureau d'études surveille l'évolution. Parallèlement, un géomètre devait poser des sondes électroniques tandis qu'un géotechnicien va sonder les sols pour mesurer l'ampleur du péril. C'est l'habillement du bâtiment, notamment les faux-plafonds, qui inquiète le plus.

Plaintes prises au plateau de la Justice

 

Conséquence principale : l’accueil des usagers ainsi que le dépôt de plaintes seront assurés au poste de police du plateau de la Justice, 4 avenue des villes de France, de 8h30 à 12 h et de 13h30 à 18h00.

L’accueil de nuit continuera à être assuré sur le site actuel du commissariat de police et via surtout l'accueil téléphonique du 17.

Il est également possible de remplir des pré-plaintes en ligne sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Une bonne partie du personnel a quitté les locaux impactés, pour une durée d'étude et de travaux estimée de un à trois mois.

 

Jean-François Verrier

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire