Marie-Ange Laroche : « J'ai jamais frappé Murielle ! »

Publié le Mardi 11 Juillet 2017

Toujours très discrète, Marie-Ange Laroche, veuve de Bernard Laroche et soeur aînée de Murielle Bolle, a décidé de répondre aux questions de nos confrères de Vosges Matin et BFMTV avec cette condition : Pas de photos, pas d'images.

 

Les dernières semaines ont été difficiles pour Marie-Ange Laroche. Le nom de son mari assassiné fait de nouveau les gros titres, sa soeur est en détention provisoire et elle-même peut être entendue à tout moment par la justice pour notamment répondre à cette question : Que s'est-il passé le soir du 5 novembre 1984 ? Murielle Bolle vient d'accuser son beau-frère de l'enlèvement du petit Grégory. Bernard Laroche est arrêté et la jeune fille, 15 ans à l'époque, est "rendue" à sa famille. "Je n'ai jamais exercé de pression ni frappé Murielle !" avant d'insister sur le fait que "Bernard n’a eu aucun rôle dans cette affaire".

Une lettre au Président

Marie-Ange Laroche répète également à nos confrères que le fameux cousin, dont le témoignage pèse, ces temps-ci, dans le dossier, n'était pas là le soir du 5 novembre. Quant à sa soeur, elle ne l'a plus revue depuis des années.

Epuisée par tous ces derniers rebondissements, Marie-Ange Laroche a fait un malaise il y a quelques jours avant d'être hospitalisée. "On a brisé ma vie et celle de ma famille !" Elle dénonce d'ailleurs "les dérives de l'enquête" dans une lettre qu'elle a envoyée à Emmanuel Macron.

Anthony Sap

 

Photo : Archives 2009

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire