Mirecourt : les options artistiques du lycée J-B Vuillaume bientôt supprimées ?

Publié le Mardi 6 Février 2018

Si de nombreuses mobilisations se déroulent actuellement devant différentes écoles du département, avant le Comité technique paritaire qui se tiendra à la Direction académique des services de l'Education nationale jeudi prochain, un autre établissement est aujourd'hui pointé du doigt par les parents d'élèves. Il s'agit cette fois du lycée Jean-Baptiste Vuillaume à Mirecourt. En cause, la récente annonce, par la Direction, de la suppression, dès la rentrée prochaine, des options arts plastiques et cinéma et la fermeture probable de l'option musique l'année suivante.

Une décision qui serait motivée par les nouvelles modalités de calcul de la dotation horaire globale. "Alors que jusqu'à présent la région et le rectorat octroyaient au lycée 35h pour faire fonctionner les options artistiques, cette dotation passera à 8h pour la prochaine année scolaire" nous explique, dans un communiqué, un professeur de musique de l'établissement avant d'ajouter que "cette décision représente pour les professeurs un choc assez violent et totalement incompréhensible. Mais surtout un manque de respect pour des élèves, qui avaient parfois choisi cet établissement pour la richesse des enseignements artistiques proposés. Ces logiques comptables semblent totalement déconnectées de la réalité du terrain et des besoins d'ouverture culturelle d'un bassin comme Mirecourt, qui a besoin du dynamisme d'une jeunesse curieuse et ouverte".

Contactée cet après-midi par téléphone, Catherine Pierre, la Proviseure, n'a pas souhaité, pour le moment, répondre à nos questions.

De leur côté, les professeurs, lycéens et parents d'élèves ont donc décidé de protester et manifesteront, devant l'établissement, vendredi à 16h.

Anthony Sap

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire