Options choisies pour le lycée : mobilisation contre certaines incohérences

Publié le Lundi 3 Juillet 2017

Le logiciel Affelnet n'aurait pas tenu compte des vœux de certains collégiens pour la rentrée prochaine.

 

Une vingtaine de parents d'élèves du collège Jules Ferry d'Epinal se sont rassemblés ce lundi en fin d'après-midi devant la direction académique, à Epinal, pour dénoncer les incohérences du logiciel d'affectation Affelnet : le logiciel n'aurait pas tenu compte des vœux de certains collégiens pour la rentrée prochaine.

Au moins 60 élèves seraient concernés

Par exemple, certains jeunes résidant à quelques centaines de mètres du lycée Louis Lapicque ont appris leur affectation dans d'autres établissements spinaliens. Autre incohérence : des jumeaux ayant choisi les mêmes options ont été affectés dans deux lycées différents.

 

Une absurdité pour les parents d'élèves. Ils déplorent autant le non respect des options choisies par leurs enfants que le manque de transparence du système. Selon certains parents d'élèves, ce ne sont pas les capacités d'accueil globales qui feraient défaut, mais bien les options au cas par cas, avec parfois la nécessité de rouvrir certaines options.

Ils ont transmis leurs doléances à la direction académique. Cette dernière n'a pas souhaité les recevoir tous ensemble, mais séparement.

Une rencontre avec le nouveau député de la circonscription d'Epinal, Stéphane Viry, est prévue ce jeudi.

 

Pierre XOLIN

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire