Plainfaing : des ânes et des chèvres enchaînés

Publié le Samedi 25 Novembre 2017

Plusieurs associations de défense des animaux (SPA, CREL, 30 millions d'amis, Fondation Brigitte Bardot) se battent depuis plusieurs semaines dénonçant un cas d'animaux maltraités sur la commune de Plainfaing. Sur ces photos les militants associatifs montrent les mauvaises conditions de vie imposées à des ânes et des chèvres par leur propriétaire, près d'une habitation où jonchent des carcasses de voitures.

 

 

Les associations ont déposé plainte. Les services vétérinaires de la DDCSPP (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) se sont rendus sur place une première fois le 15 novembre dernier : ils ont constaté que les chèvres étaient attachées avec de courtes chaînes à des carcasses de voitures, sans abreuvement, ni abri. Deux ânes subissaient le même sort, enchaînés sur des monticules de terre sans alimentation suffisante. Les services vétérinaires ont mis en demeure le propriétaire avec ultimatum de déplacer les animaux sur une pâture avec de quoi boire, manger et se mettre à l'abri notamment en cette période hivernale.

Une deuxième visite des services vétérinaires vendredi 24 novembre a permis de constater que rien n'avait changé. Des procès-verbaux vont être dressés exigeant l'identification des animaux et le changement de leurs conditions de vie.
Quant aux associations, elles dénoncent un dialogue impossible avec le propriétaire, décrit comme un homme irrascible et grossier. S'il ne se plie pas aux mises en demeure, ses animaux lui seront retirés.

(photos fournies par les associations de défense animale)

Marie-Danièle ROGOVITZ et Anne DIDIER

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire