Pouxeux : malfaçons dans la maison de Virginie Degras, l'expertise judiciaire en cours

Publié le Mercredi 13 Septembre 2017

Elle avait montré sa détermination fin août en entamant une grève de la faim devant le conseil départemental des Vosges comme un ultime espoir de faire bouger les choses. La persévérance de Virginie Degras semble payer. Cette mère de 7 enfants, est propriétaire avec son mari d'une maison totalement inhabitable à Pouxeux. La faute à des malfaçons dans des travaux de rénovation. 

 

L' expertise judiciaire est en cours dans la maison de Virginie Degras. A cette heure, l' avocat de la famille et de l’entrepreneur accusé de malfaçons cherchent à prouver leur version des faits à l'expert mandaté par le tribunal. 

 

(photo : la maison de Virginie Degras et son mari à Pouxeux )

Pour rappel, afin d'exprimer son désarroi face à cette situation de précarité, Virginie Degras avait poursuivi sa grève de la faim pendant 11 jours et avait décidé de la suspendre suite à son entrevue avec le procureur de la République d'Epinal, Etienne Manteaux, qui lui avait donné des garanties concernant les poursuites à l'encontre du maçon et des intermédiaires qui sont intervenus dans sa maison.

Affaire à suivre...

Anne DIDIER

 

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire