Le Thillot : elle arrête sa grève de la faim devant la Poste

Publié le Mercredi 22 Février 2017

 

Marie-Antoinette Mourot a finalement arrêté sa grève de la faim, mardi soir, devant le bureau de Poste du Thillot. Le maire de la commune ainsi que le directeur régional de la Poste sont venus lui apporter, en fin d'après-midi, le bordereau qu'elle exigeait.

 

Depuis vendredi soir, elle avait cessé de se nourrir et depuis lundi de s'hydrater. "J'ai été soutenue, jour et nuit, par des anges gardiens. Je tiens à les remercier", explique Marie-Antoinette.

 

Ce fameux justificatif obtenu ce mardi, doit l'aider à lancer sa procédure d'appel auprès du Tribunal de Grande Instance de Nice, qui l'a condamnée en janvier 2016 pour utilisation frauduleuse d'un chèque de 69 000 euros. Ce qu'elle conteste.

En effet, depuis 2015, Marie-Antoinette Mourot est prise dans le tourbillon d'une affaire d'escroquerie au centre de laquelle se trouve la société portugaise GetEasy.

Pour l'heure, la quinquagénaire, est herbergée chez des proches au Thillot et ne sait toujours pas quand elle pourra retourner chez elle, à Nice.

Retour sur cette affaire avec le précédent article de la rédaction : https://www.vosgestelevision.tv/Fil-info/Thillot-Marie-Antoinette-Mourot-poursuit-sa-greve-oij4jp5TJj.html

 

C. LAROQUE

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire