Un contrat pour la filière fruits et légumes du Grand Est

Publié le Vendredi 22 Septembre 2017

A l'occasion du salon Saveurs et Soleil d’Automne - le plus grand de France - à Sélestat, Pascale Gaillot, conseillère régionale, présidente de la Commission agriculture et forêt, et Pierre Lammert, président de l’association Univers des Fruits et Légumes du Grand Est, ont signé le contrat de filière fruits et légumes du Grand Est, ce vendredi 22 septembre.

La région Grand Est consacre annuellement un budget de 2,3 millions à cette filière et ce contrat définit les 5 enjeux prioritaires pour la période 2017/2020 :

  1. améliorer la compétitivité et la modernisation de l’ensemble de la chaîne de valeur agricole,
  2. renforcer et développer les marchés alimentaires régionaux des fruits et légumes frais et transformés,
  3. accompagner le développement agricole et le progrès pour les exploitations,
  4. favoriser l’installation des nouveaux agriculteurs,
  5. fortifier la place des fruits et légumes du Grand Est sur l’échiquier français et européen.

La filière fruits et légumes dans le Grand Est en quelques chiffres :

  • Surface : 6 300 ha de légumes (1 400 exploitations) et 3 800 ha de vergers (1 400 exploitations fruitières).
  • 300 producteurs bio de fruits et légumes, soit 1 900 ha.
  • Production annuelle : 64 000 tonnes de fruits et 266 000 tonnes de légumes.
  • 5 000 emplois permanents sur l’ensemble des exploitations de fruits et légumes et plusieurs milliers d’emplois saisonniers.
  • 1 200 emplois pour la transformation des fruits et légumes.
  • 135 établissements spécialisés dans la transformation (dont Bonduelle, McCain et Nestlé).
  • Le Grand Est, au 1er rang national pour la production de chou à choucroute, le céleri, la quetsche, la mirabelle et la griotte (en volume de production).
  • Budget annuel de la Région consacré à la filière fruits et légumes : plus de 2,3 M€.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire