Nouvelle attaque du loup dans la Plaine. Les tirs de défense renforcés autorisés par le tribunal administratif de Nancy

Publié le Mercredi 11 Janvier 2017

Nouvelle attaque du loup dans la Plaine dans la nuit de samedi à dimanche à Removille, commune située à l'est de Neufchâteau. Quatre brebis ont été tuées et quatre autres blessées sur une parcelle,  appartenant à  Eric Pierrot, pourtant équipée du dispositif anti-loup " Turbo Fladry" . L'éleveur est en colère. Son troupeau a été touché par plusieurs attaques du canidé qui auraient déjà coûté la vie à une quarantaine de bêtes.

Dans le même temps, le tribunal administratif de Nancy qui avait suspendu les arrêtés préfectoraux concernant le tir de prélèvement du loup dans les Vosges et en Meurthe-et-Moselle à la mi-décembre, vient finalement de débouter les associations de défense de l'animal et confirme l' autorisation des tirs de défense renforcés contre le prédateur de la plaine.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire