Accident ou attentat chimique : exercice d'urgence à l'hôpital d'Epinal

Publié le Jeudi 30 Septembre 2021

Les volontaires de la Protection civile ont revêtu des combinaisons bleues jouant le rôle des victimes contaminées au gaz sarin, et des volontaires soignants et non-soignants des différents services du Nouvel hôpital d'Epinal (NHE) des combinaisons de protection et masque à gaz... tous ont réalisé un exercice d'urgence grandeur nature ce jeudi matin.
Il s'agissait de tester le fonctionnement d'une chaîne de décontamination. Et d'entraîner les équipes qui seraient mobilisées en cas d'accidents ou d'attentats. Le Nouvel hôpital d'Epinal dispose d'un sas NRC (nucléaire, radiologique ou chimique) et d'une capacité d'accueil et de gestion en autonomie d'une centaine de personnes.

Reportage complet dans notre JT de jeudi 18 h.

Marie-Danièle Rogovitz


 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire