Des agriculteurs bientôt mieux assurés face aux changements climatiques ?

Publié le Mercredi 8 Décembre 2021

On reconnaît ces images, des sols agricoles devenus trop secs par manque de précipitations. Un exemple parmi tant d'autres des effets récurrents du dérèglement climatique. Et même si les Vosges ont été épargnées l'été passé, ces événements climatiques (sécheresse, grêle, pluies trop abondantes, etc...) vont aller crescendo si les objectifs des COP successives ne sont pas atteints.

Sans oublier les problèmes sanitaires, comme la grippe aviaire. Autant de risques que les agriculteurs doivent prendre en compte pour s'assurer en conséquence.

Mais en 2020, seulement 31,4% des surfaces agricoles étaient couvertes par un contrat d'assurance multirisque climatique. L'état s'est engagé sur une réforme assurantielle avant la fin du quinquennat Macron. Une réforme de l'assurance récolte et la mise en place de fonds de mutualisation sont en cours de négociation, abondés en partie par l'état et l'Europe, puis par les cotisations des agriculteurs.

Autant de questions qui étaient au cœur des préoccupations de la FDSEA des Vosges (Fédération Départementale des Syndicats d´Exploitants Agricoles) qui tenait ce mercredi matin son assemblée générale.

Reportage à suivre dans votre journal.

Marie-Danièle Rogovitz

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire