Atelier-débat : la PJJ ouvre ses portes à Épinal

Publié le Mercredi 17 Novembre 2021

Ce mercredi matin à Razimont, la Protection Judiciaire de la Jeunesse d'Épinal tient ses portes-ouvertes et propose un atelier-débat sur le thème de la protection judiciaire dans le cadre des États généraux de la Justice.

Un débat collectif, à destination des professionnels de la justice et du droit mais également des citoyens et des élus, qui s'inscrivait dans un événement global, mené par le Ministère de Justice à l'échelle nationale. Rappelons que les États généraux de la Justice (auxquels tout un chacun est amené à prendre part en ligne) ont été lancés par le président de la République en octobre dernier et se tiendront jusqu'au mois de février, en suivant plusieurs étapes : la phase de consultation publique, l'expertise, la convergence et enfin la phase de synthèse et de proposition. L'objectif du projet : apporter une réponse collective aux grands enjeux de la Justice, tous domaines confondus, et pallier le défaut de confiance dans les instances judiciaires.

Cet atelier s'inscrit donc dans la première phase du processus, à savoir la consultation. Les échanges s'articulent notamment autour de deux grandes thématiques : la protection des mineurs et la protection des personnes vulnérables.

Un débat qui se cloturera par un repas au restaurant d'application "Le Grain de Sel", rue André Vitu. Un lieu choisi comme un symbole, en référence au travail mené par la PJJ en faveur de la réinsertion des jeunes en conflit avec la justice. L'une de ses principales missions. Pour rappel, dans la région Grand Est, 13 à 14 000 jeunes sont suivis par la Potection Judiciaire de la Jeunesse.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire