Bientôt une nouvelle usine de batteries dans le Grand Est ?

Publié le Mercredi 25 Septembre 2019

Une usine de batteries pour véhicules automobiles pourrait bientôt s'implanter dans le Grand Est. C'est en tout cas le souhait du C.R.I Comité Région Industrie Grand Est qui lance un appel aux différents acteurs de la filière ainsi qu'aux responsables de collectivités locales, départementales, régionales, pour porter ensemble d’un seul élan cette implantation. Pour l'heure, on ne connaît ni le nom de l'entreprise ni le lieu où elle pourrait s'installer.

Un choix évident

Pour le C.R.I, le choix de la région Grand Est apparaît comme une évidence et dispose de nombreux atouts grâce notamment à sa situation géographique centrale en Europe et frontalière de quatre autres pays.

Elle compte également déjà plusieurs sites automobiles majeurs et des pôles de compétitivité, comme le pôle véhicule du futur basé en Alsace, qui font d'elle la meilleure région française pour accueillir cette industrie et les activités qui lui sont liées (recyclage) créant de nombreux emplois directs.

La filière Grand Est autour de la mobilité électrique est déjà forte de nombreux exemples qui affichent l’ambition de la région à être un Leader dans ce domaine. De nombreux investissements ont déjà été réalisés afin de produire des véhicules électriques et les pièces qui les composent (moteurs électriques…). A noter aussi la présence des acteurs majeurs de l’économie circulaire sur le territoire qui opèrent déjà des unités industrielles de recyclage des batteries de véhicules électriques.

Le C.R.I en chiffres

A travers les branches qu’il représente le C.R.I. Grand Est pèse plus de 300 000 emplois directs et près d’1 000 000 d’emplois induits. Il s’engage à être un acteur puissant et efficace à la disposition du groupe d’influence qui doit se créer très rapidement. En plus de son poids économique et social il est prêt à agir avec ses moyens techniques et humains.

Le C.R.I du Grand Est apportera donc son soutien total à tous ceux qui s’engageront pour faire venir cette usine de batteries dans le Grand Est.

 

Anne Didier (d'après communiqué)

(crédit photo : Pixabay)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire