Business Act Grand Est : 2e volet !

Publié le Mercredi 8 Décembre 2021

Après l'engagement du Business Act Grand Est en juillet 2020, le plan régional de relance et de reconquête entame son acte 2. Il est le fruit du travail de la Région et de l'État qui ont œuvré aux côtés de 450 acteurs locaux. L'idée : relever les grands défis régionaux en s'adaptant à la réalité économique du moment.

Un acte 2 impulsé par le besoin de s'adapter aux changements du monde économique actuel. Il repose un plan de transformation : "En plus des quatre défis déjà identifiés (défis écologique, numérique, industriel et de la santé), quatre nouveaux enjeux stratégiques se sont imposés : la décarbonation, la chimie du végétal, la commande publique et privée et l’export. In fine, l’acte 2 devient réalité grâce à quatre centres de ressources et d’expertise « Grand Est Transformation », des parcours de transformation et 11 nouvelles actions structurantes." précise le communiqué.

11 actions pour réussir les transformations

1. Créer un observatoire des compétences, un outil de Gestion Régionale des Emplois et des Parcours Professionnels en lien avec l’OREF et s’appuyant sur l’Intelligence Artificielle.
2. Lancer un Appel à Manifestation d’Intérêt « Transformation 360 » sur un an pour créer les parcours de transformation.
3. Structurer 15 campus régionaux des transformations.
4. Faire émerger un cloud souverain public à destination des administrations, accompagné d’un centre de réponse d’urgence aux incidents de cybersécurité pour les collectivités et les entreprises.
5. Sensibiliser 150 000 citoyens par an aux enjeux climatiques et constituer en Grand Est la plus grande communauté régionale d’animateurs de la « Fresque du climat ».
6. Diviser par deux l’âge moyen des machines industrielles du Grand Est par un renouvellement massif des équipements via une prime à la transformation industrielle avec des outils performants au niveau environnemental.
7. Accompagner chaque année la transformation de 5 hôpitaux de la région pour améliorer les conditions de travail des professionnels de santé.
8. Créer un club des bioraffineries territoriales du Grand Est pour accélérer le développement de la bioéconomie.
9. Déployer 300 stations multi-énergies d’ici 2026 pour encourager les mobilités décarbonnées.
10. Constituer un réseau d’ambassadeurs régionaux des centres de ressources et d’expertise Grand Est Transformation pour promouvoir l’activité et les offreurs de solutions du territoire à l’international. Créer des communautés dans 10 pays partenaires.
11. Créer une marque « commande publique responsable » pour labéliser les acheteurs et fournisseurs.

Source : communiqué de presse

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire