Campagne de prévention avant la réouverture de la voie ferrée entre Arches et Saint-Dié

Publié le Vendredi 26 Novembre 2021

A quelques jours de la reprise de la circulation ferroviaire entre Arches et Saint-Dié, qui interviendra le 12 décembre prochain, SNCF Réseau lance une vaste campagne de prévention à destination des riverains et des usagers de la route.

 

Celle-ci sera déclinée à des endroits stratégiques tels que les passages à niveau, dans les médias, sur les réseaux sociaux ou auprès des établissements scolaires ou recevant du public pour rappeler les principaux risques liés au passage d'un train, cela après une coupure du trafic durant 3 ans.

Quelques chiffres tout d'abord sur cette ligne 062000 :

  • 1 voie unique non électrifiée d’une longueur de 48,9 km,
  • 3 gares desservies : Arches, Bruyères et Saint-Dié-des-Vosges,
  • 20 communes traversées,
  • 30 pont-rail, 2 tunnels et 68 passages à niveau,
  • 10 allers-retours quotidiens en semaine, 8 le samedi et 5 le dimanche.

Les principaux risques :

  • Le heurt au passage à niveau par un train d’un véhicule, d’un piéton ou d’un cycliste, que le passage à niveau soit automatisé (feu rouge clignotant et demi-barrières) ou à Croix de St-André. Dans 98% des cas, les accidents  sont liés à un non-respect du code de la route, qui précise que « la priorité de passage appartient aux matériels circulant normalement sur cette voie ferrée ». Mieux vaut donc faire preuve d'un peu de patience : chaque année, on dénombre en France une centaine de collisions entraînant la mort de 15 à 30 personnes. Entre janvier et juin 2021, sept collisions dont une mortelle sont survenues dans le Grand Est.
  • Le heurt en pleine ligne par un train d’une personne traversant ou cheminant illicitement dans les emprises ferroviaires qui, closes ou non, sont interdites d’accès. En dehors des gares, l'ensemble du domaine ferroviaire est privé et interdit au public (voies ferrées, ponts, tunnels, sites techniques). Chaque semaine en France, un accident mortel aux abords ou sur les voies ferrées a pour origine un comportement à risque et pourrait être évité. Toute intrusion sur le domaine ferroviaire est illégale et passible d’une peine de 3 750€ et 6 mois d’emprisonnement.

Pour toute situation urgente nécessitant une intervention immédiate : appelez le 3117 (hors alerte aux passages à niveau). Si vous constatez une anomalie à un passage à niveau, utilisez en priorité le téléphone d’alerte et d’urgence présent ou consultez la pancarte installée à côté du passage à niveau concerné par l’urgence.

SNCF Réseau rappelle enfin l'existence de la plateforme Vigi-Express qui permet de signaler toute anomalie susceptible d'affecter la sécurité du système ferroviaire. Numéro : 0 808 848 295 accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h.

Rappelons que la voie ferrée entre Arches et Saint-Dié-des-Vosges était fermée à la circulation depuis le 22 décembre 2018.  21 millions d'euros de travaux cofinancés par l'Etat (40%) et la Région Grand Est (60%) ont été nécessaires pour permettre sa réouverture (remise en état du tunnel de Vanémont notamment, remise en état des installations électriques, de la signalisation, réfection de voies et d'ouvrages).

Extrait de communiqué de presse SNCF Réseau

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire