Cours d'eau en décrue et réseau électrique globalement rétabli

Publié le Vendredi 5 Janvier 2018

Selon les services de la Préfecture, en ce milieu de matinée l'ensemble des cours d'eau vosgiens sont en décrue. Les niveaux restent toutefois impressionnants, exemple ci-dessus à Epinal.

 

A Epinal, le pic du niveau de la Moselle a été atteint à 7 h : 2,63 m soit 52 cm de moins que le niveau record de décembre 1947 (3,15 m).

A Saint-Dié-des-Vosges, le pic du niveau de la Meurthe a été atteint à 4h30 avec 1,89 m d'eau, soit seulement 6 cm de moins que le record d'octobre 2013 (1,95 m).
A Gérardmer, les sapeurs-pompiers sont toujours en cours d'intervention chez le sous-traitant automobile SNWM, et le magasin Lidl, inondé, ne devrait pas rouvrir d'ici lundi.

Vigilance de mise chez Enedis

Du côté du réseau électrique, la situation a été globalement rétablie sur l'ensemble du département.

Trois coupures de réseau ont eu lieu ce jeudi soir à cause d'arbres tombés sur les lignes : à La Chapelle-devant-Bruyères (10 foyers impactés), Bois de Champ (11 foyers) et Lemmecourt (sud de Neufchâteau). Ce vendredi en milieu de matinée, le courant n'avait été rétabli qu'à Lemmecourt.

A Hennecourt (entre Epinal et Dompaire), le vent a endommagé un poteau. La commune ainsi que celle de Gohrey ont été impactées.

« Nous restons toutefois vigilants » précide Eric Rouhier, responsable collectivités locales chez Enedis. « Pendant plusieurs jours, les sols détrempés peuvent entraîner la chute d'arbres fragilisés ». Dans les Vosges, 20 à 25 agents d'Enedis sont constamment d'astreinte.

 

Ludovic Bisilliat (vidéo Denis Lequien)

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire