Cycles Khelys : des vélos artisanaux made in Vosges !

Publié le Mercredi 9 Décembre 2020

Ingénieur de formation et après presque 10 ans à travailler pour de grandes marques de vélo françaises, Yann Babelian, 31 ans, a décidé de démarrer sa propre aventure dans le milieu du cycle. Avec la création de la marque Khelys, ce jeune entrepreneur propose des vélos sur mesure, fabriqués avec des matériaux locaux dans son atelier à Xertigny.

Nous l'avions rencontré en septembre dernier aux Folles Journées du Vélo, où il exposait son tout premier modèle : un vélo cargo, également appelé « Porteur polyvalent » (revoir ici l'Hebdo, en troisième partie).

Depuis, son entreprise a bien démarré puisque le jeune concepteur a déjà plusieurs commandes en cours. Son credo : fabriquer des vélos entièrement sur mesure, adaptés aux besoins de chaque usager, électriques ou non et assemblés avec un maximum de matériaux locaux (français ou européens). Mais pour autant, Yann Babelian ne se contente pas d'assembler les pièces du vélo, c'est également lui qui soude les cadres dans son atelier ! Une compétence qu'il a acquise suite à une formation effectuée en région Rhône-Alpes.

Le vélo d'une vie, ou presque

Pour un vélo réalisé sur mesure, compter environ 2200 euros, avec la possibilité d'ajouter un boîtier d'assistance électrique. L'idée : proposer un vélo qui suivra son propriétaire durant des années, voire toute une vie et qui deviendra son moyen de transport principal. De quoi ralentir le rythme et s'éloigner de la société de consommation, comme le prône le gérant sur son site internet, officiellement mis en ligne cette semaine. Après tout, le nom de la marque – Khelys, qui signifie tortue en grec ancien – n'a pas été choisi par hasard... Car dans la fable de La Fontaine, entre le lièvre et la tortue, ce n'est pas le plus rapide qui gagne.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire