DS Smith à Eloyes et Vittel : revendications satisfaites après une journée de débrayage

Publié le Mardi 15 Juin 2021

Les négociations ont duré de 5 heures du matin jusqu’en fin de journée… ce lundi sur les sites vosgiens de l’entreprise de fabrication et d’impression d’emballages DS Smith, à Eloyes (212 salariés) et à Vittel, une grande majorité des employés ont débrayé.

A l’appel d’une intersyndicale majoritairement représentée par la CFDT, cette mobilisation réclamait une nouvelle fois des revalorisations salariales attendues depuis plusieurs années. Au final, ce lundi soir, ils ont eu gain de cause : plafond de la prime d’intéressement aux bénéfices porté à 2 000 euros, 1 000 euros de prime Macron et primes à l’ancienneté portées à 18 ans pour les sites de cartonnerie.

Le groupe anglais DS Smith emploie en France 5 000 salariés sur 16 sites.


Ludovic Bisilliat

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire