Dépôt sauvage de bouteilles plastique à They-sous -Montfort, Nestlé Waters s'engage à assainir le site

Publié le Mercredi 26 Mai 2021

La découverte d'un dépôt sauvage de milliers de bouteilles en plastique sur un site qui appartient à Nestlé Waters à They-sous-Montfort avait créé l'indignation des membres du collectif Eau 88 et de l'association Vosges nature environnement qui avaient interpellé le minéralier ainsi que les élus locaux.

Nous nous en étions d'ailleurs fait l'écho dans un reportage diffusé le 30 avril dernier.

Ce mercredi, lors d'un entretien, David Vivier, directeur de la production Nestlé Waters Europe, s'est montré rassurant sur la situation. Il réaffirme l'engagement de l'entreprise à assainir ce site. Il rappelle que " ces bouteilles ont été abandonnées là dans les années 60-70 et qu'il faut donc gérer au mieux cet héritage. "  

des analyses sont en cours


L'entreprise Seureca, société experte dans la gestion des déchets qui fait partie du groupe Veolia, est chargée de cartographier et analyser l'état des sols notamment sur le site de They-sous-Montfort. Et d'après les premiers résultats partiels de cette étude " aucune contamination n'a été détectée dans les eaux de surface, ni sous-terraines ni dans l'air ". Une deuxième batterie de mesures doit débuter et se poursuivre jusqu'à la rentrée.

Les résultats définitifs seront alors communiqués par Nestlé Waters aux autorités compétentes (Préfecture et élus), qui décideront à leur tour des actions à mettre en place qui seront entièrement financées par le minéralier.

Nestlé Waters précise enfin que 3 autres sites font également l'objet d'études à Contrexéville, Crainvilliers et Saint-Ouen-les-Parey.

Anne Didier

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire