Fermeture du guichet SNCF de Gérardmer: la CGT demande une audience au maire

Publié le Mercredi 1 Juin 2022

Le guichet SNCF de Gérardmer n'a pas rouvert depuis le premier confinement, en mars 2020. Dans une lettre envoyée le 26 mai, le syndicat CGT des cheminots de Saint-Dié-des-Vosges demande une audience au maire de Gérardmer, Stessy Speissmann.

 

«Depuis maintenant plusieurs années, la région Grand-Est, en lien avec la SNCF, mène tambour battant une réduction drastique de sa distribution en fermant les uns après les autres les points de vente de la Région.

Les Vosges subissent depuis un lourd tribu de cette déshumanisation avec en quelques années les points de vente de Arches, Thaon-les-Vosges, Contrexéville, Mirecourt et Rambervillers qui ont été supprimés et les points de vente de Saint-Dié-des-Vosges, Epinal, Raon l’Etape et Remiremont qui ont vu leur amplitude horaire fortement diminuée.

Pour la CGT, il est inconcevable que la 3e ville des Vosges se voit ainsi supprimer son point de vente alors que celui-ci, lorsqu’il était encore ouvert avant Covid, faisait un bon chiffre d’affaires et permettait aux usagers, et parmi eux de nombreux touristes, de pouvoir se renseigner avec du personnel formé et qualifié.

Partout où des solutions alternatives ont été choisies (vente dans les Bar Tabac, maison des services, etc…), la distribution de titre de transport et le renseignement aux usagers a été un échec cuisant...»

L. Hammouda 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire