Filière bois : création d'un plateau technique multifacettes à Mirecourt

Publié le Jeudi 10 Mars 2022

Développé dans le cadre du Campus des métiers et des qualifications Bois Grand Est, ce plateau technique, aux multiples objectifs, sera créé d'ici 2023 au centre de formations agricoles et d'exploitations forestières de Mirecourt. L'objectif : promouvoir la filière bois dans la région tout en s'adaptant aux évolutions pour répondre aux besoins.

Rappelons que la filière forêt-bois génère 440 000 emplois directs et indirects en France. Et dans le Grand Est, c'est dans les Vosges que la récolte du bois est la plus importante, avec 20% de la ressource régionale en bois sur pieds. Elle alimente d'ailleurs 1800 entreprises, générant de nombreux emplois vosgiens.

Un plateau technique multifacettes aux multiples objectifs !

Compte tenu de l'importance de la filière sylvicole dans notre département, le Campus des métiers et des qualifications bois Grand Est a choisi un site vosgien pour implanter son plateau technique multifacettes. À savoir, le centre de formations agricoles et d'exploitations forestières de Mirecourt.

Le projet se décline sur plusieurs facettes et temporalités et a pour objectifs fondamentaux de :

  • Répondre aux attentes évolutives des professionnels ;
  • Développer des compétences attendues par les professionnels ;
  • Travailler et faire travailler dans le respect des normes de sécurité et de l’environnement ;
  • Former les salariés de demain pour la filière Forêt-Bois ;
  • Former un public impacté par la crise covid ;
  • Permettre l’insertion professionnelle pour un public en quête d’emploi ou en quête de reconversion ;
  • Promouvoir la filière Forêt-Bois à l’échelle nationale, montrer sa cohésion et permettre une meilleure attractivité. (Cf. communiqué)

Un projet envisagé d'ici 2023, salué ce mercredi par le préfet des Vosges qui effectuait une visite sur le campus mirecurtien. 

Une filière sous tension

Si la filière bois a subit une première hausse des prix suite aux retombées de la crise du Covid, elle est désormais impactée par la guerre en Ukraine. En effet, la flambée des prix du gaz et de l'électricité incite de plus en plus de personnes à se tourner vers d'autres modes de chauffage, comme le bois et les pellets, mettant la filière sous tension.

Crédit image : site de l'académie Nancy-Metz

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire