Gérardmer : le lac va être sondé durant les cinq prochaines années au moins

Publié le Mercredi 16 Juin 2021

Elle a, ce matin, débuté sa longue mission. Depuis aujourd'hui et pour les cinq ans à venir, une bouée lestée va relever les températures à différentes profondeurs du lac de Gérardmer à l'aide des 17 sondes qui y sont installées.

(Lac de Gérardmer depuis l'observatoire de la Merelle)

 

Positionnée en plein milieu du lac dans la zone la plus profonde (35 mètres), l'expérience permettra notamment de déterminer l'impact du réchauffement climatique sur la répartition de l'oxygène dans l'eau. Un enjeu majeur qui permettra, si l'hypothèse est confirmée, de sensibiliser les habitants à la préservation de ce lac glaciaire, car le projet devrait perdurer plus longtemps encore.

Reportage complet dans une prochaine édition de notre journal.

Arsène Gay

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire