Le loup de Métendal en pleine restauration à Rambervillers

Publié le Mardi 29 Septembre 2020

Il symbolise le dernier loup tué dans le secteur, le loup de Métendal fait depuis plus d’un siècle la fierté des Rambuvetais, une pièce en fonte de près de 200 kilos, fondue dans la Meuse à la fin du 19ème siècle, et pas vraiment épargnée par le temps et certaines indélicatesses.

(Le loup de Métendal en cours de restauration à la fonderie d'art Vexlard)

Canis lupus a perdu ses crocs, des soldats lui ont dérobé sa queue durant la première guerre mondiale, et on a même tenté récemment de le voler. D’où sa présence en ce moment et pour une durée indéterminée à la fonderie d’Art Vexlard de Rambervillers où la bête va être restaurée.

Une histoire à découvrir dans notre journal ce mardi à partir de 18h.

Thierry Lasson / Anne Didier

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire