Marcel Jacob : un alibi en question

Publié le Lundi 4 Décembre 2017

Un alibi en question, celui de Marcel Jacob, grand-oncle de Grégory Villemin, mis en examen, depuis le mois de juin dernier, avec son épouse, pour enlèvement et séquestration suivis de mort dans l'affaire judiciaire française la plus médiatique de l'histoire.

Alors que le contrôle judiciaire de Jacqueline Jacob a été partiellement assoupli, fin novembre, Marcel Jacob, lui, est de nouveau entendu par la Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Dijon ce lundi. D'après son avocat, Maître Giuranna, joint par téléphone pendant la pause ce midi, il y a été essentiellement question, ce matin, de son alibi le soir de l'assassinat de l'enfant en octobre 84. Un document, présent dans le dossier depuis le début, et qui stipule que Marcel Jacob était à son travail ce jour là, au moment des faits. " C'est tout le noeud du problème ! " nous précisait à nouveau le conseil de Marcel Jacob avant d'ajouter : " Ce matin, c'était complet et convaincant ". 

Toujours selon Maître Giuranna, Marcel Jacob était un peu inquiet ce matin mais il se serait montré combattif. Les débats devraient encore se poursuivre quelques heures cet après-midi.

Anthony Sap

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire