Mesures sanitaires à l'école pour la rentrée des vacances de printemps

Publié le Vendredi 23 Avril 2021

Ce lundi 26 avril, les élèves des écoles primaires vont, comme prévu, retourner en classe après deux semaines de vacances communes à l'ensemble du territoire français. Une rentrée sous haute-surveillance avec l'application d'un protocole sanitaire strict.

 

L'aération des pièces et limitation des brassages dans les lieux de restauration scolaire avec  une distanciation de 2 mètres entre les groupes et des repas pris par classes reste incontournable.

La détection d'un cas positif, variant ou non, entraînera la fermeture de la classe, "les absences de professeurs qui seraient positifs au virus seront palliées par des recrutements supplémentaires de professeurs des écoles remplaçants et d’AED" détaille le Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports.

Pour renforcer la stratégie de contact-tracing : tous les professeurs et personnels ainsi que les ATSEM recevront deux auto-tests par semaine à réaliser chez eux alors que les tests salivaires seront multipliés pour les élèves du premier degré, l’objectif étant d'atteindre les 600 000 par semaine. Il en sera de même pour les élèves de collège qui feront leur rentrée à partir du 3 mai.

Concernant justement les collégiens et lycéens qui vont suivre un enseignement à distance durant encore une semaine, du 26 avril au 3 mai, l'Education nationale assure que la sécurité informatique et la capacité des différents ENT, espaces numériques de travail, ont été augmentées afin d'optimiser leur utilisation.

A compter du 3 mai, les lycéens reviendront en cours en demi-jauge. De même pour les collégiens de 4e et de 3e dans les départements dont le taux d’incidence est le plus élevé. Dès le 10 mai les lycéens pourront réaliser, avec accord parental, un auto-test par semaine dans leur établissement, avec une supervision par les personnels de santé de l’éducation nationale volontaires et l’appui de médiateurs supplémentaires "lutte anti-covid".

Plus d'infos sur le site du Ministère.

Photo : archives viàVosges

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire