Les moissons d'orges d'hiver débutent avec deux semaines de retard

Publié le Mercredi 21 Juillet 2021

Un paysage champêtre qui vaut le détour même si certaines parcelles portent les stigmates des fortes pluies de ces dernières semaines. Nous étions, ce mercredi, dans le nord-ouest du département, à Attignéville, dans le secteur de Neufchâteau. Ici, la moisson des orges d’hiver vient de débuter, avec au moins deux semaines de retard à cause, justement, des intempéries.
Depuis quelques années, les récoltes étaient impactées par la canicule et la sécheresse. Cet été, la donne est différente mais n’arrange pas pour autant les agriculteurs.

Un reportage à voir dans notre JT de jeudi 18 h.

Anthony Sap

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire