Ouverture de la nouvelle campagne de rappel pour les 80 ans et plus et les résidents en EHPAD

Publié le Vendredi 25 Mars 2022

Depuis le 14 mars 2022 et dans un contexte de reprise épidémique, toutes les personnes âgées de 80 ans et plus, ainsi que les résidents en EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou USLD (Unités de soins de longue durée) sont invitées à faire un nouveau rappel de vaccination contre le Covid-19.

 

Dans la région Grand Est, 195 478 personnes de 80 ans et plus sont éligibles à ce nouveau rappel, cela concerne 45 705 personnes à partir de 60 ans en EHPAD et USLD. Une recommandation qui concerne également les personnes sévèrement immunodéprimées, sachant que ce rappel peut intervenir 3 mois après le précédent.

Dans le Grand Est, selon l'ARS (Agence régionale de santé) et Santé publique France,  une forte reprise épidémique a été constatée depuis la semaine du 7 mars avec une augmentation hebdomadaire de 30% du nombre des nouvelles infections entre les semaines 09 (42 000 nouveaux cas), 10 (55 000 nouveaux cas) et 11 (71 600 nouveaux cas).

Une augmentation qui concerne toutes les classes d’âge et tous les départements de la région précise l'ARS Grand Est et s'explique par la circulation accrue du sous-variant BA.2 d’Omicron plus
contagieux mais aussi la diminution des gestes barrières.

Concrètement :

  • les résidents des EHPAD et des USLD se verront proposer le rappel vaccinal au sein de leurs établissements,
  • les autres personnes âgées de 80 ans et plus, pourront effectuer leur rappel auprès d’un professionnel de santé de ville, dans une pharmacie, un cabinet ou à domicile et dans les centres de vaccination
  • les vaccins utilisés pour le rappel sont les vaccins à ARN-m : Pfizer et Moderna.

Précisions : les personnes ayant été infectées par le Covid-19 moins de 3 mois après leur premier rappel doivent faire un nouveau rappel. Si l’infection est survenue plus de 3 mois après le premier rappel, la règle infection = injection s’applique et les personnes n’ont pas besoin de faire un nouveau rappel.

L'ARS alerte également sur les épidémies de grippe et de gastro-entérite très actives actuellement dans la région et donc sur la nécessité de continuer d'appliquer au maximum les gestes barrières.

Photo : archives Vosges Tv

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire