Présidentielles : Régine Bégel et Benoît Jourdain soutiennent la banque de parrainages

Publié le Lundi 21 Février 2022

Début février, François Bayrou, le président du MoDem, avait annoncé la création d'un site proposant aux élus de parrainer les candidats pour la Présidentielle en difficulté à condition qu'ils atteignent 10% dans les sondages.

Si cette question divise, Régine Bégel et Benoît Jourdain, respectivement conseillère départementale déléguée à l'environnement et vice-président du Conseil départemental, délégué à l’environnement et au logement, soutiennent l'idée et s'en expliquent dans un communiqué :

« A quelques jours de la date limite pour présenter les 500 parrainages nécessaires pour être candidat à l’élection présidentielle, il apparaît que certains prétendants sont loin du compte. Il existe un véritable risque que Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou Eric Zemmour -pourtant crédités dans les sondages de plus de 10% d’intentions de vote- ne soient pas en capacité de participer à l’élection présidentielle.

S’il est évident qu’aucun de ces candidats n’est susceptible de recueillir notre suffrage, il n’en demeure pas moins que leur absence à l’élection pose un véritable problème démocratique. Elle pourrait même constituer un danger : nous pouvons craindre en effet les réactions d’une partie de la population si l’un ou l’autre (ou les trois) venaient à être écartés. Leur absence ne pourrait que renforcer la méfiance déjà forte vis-à-vis de nos institutions et conduire ceux qui ne pourront s’exprimer par le bulletin de vote à chercher d’autres voies.
Aussi, nous avons décidé de participer à l’initiative de François Bayrou de créer une banque des parrainages. Et, nous invitons tous nos collègues élus vosgiens -conseillers départementaux ou maires- qui n’auraient pas encore envoyé leur bulletin, à en faire de même ».

De son côté, François Bayrou envisage de faire une conférence de presse sur le sujet ce mardi dans la journée.

Anthony Sap

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire