Réchauffement climatique : les experts du Giec ont publié un nouveau rapport

Publié le Mardi 5 Avril 2022

Les experts du GIEC , le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat de l'ONU ont publié ce lundi, dans un nouveau rapport, un éventail de solutions pour limiter le réchauffement et ses impacts déjà dévastateurs sachant que les engagements actuels ne permettront pas de contenir le réchauffement à 1,5°C. 

_ Les émissions de gaz à effet de serre doivent plafonner d'ici trois ans

_ Réduire d'au moins 60% charbon, gaz et pétrole d'ici 2050

 _ Atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 grâce aux énergies renouvelables

Réduire les émissions de méthane de moitié

Mais puisque nous avons tous un rôle à jouer, voici quelques astuces à appliquer au quotidien (source Médiatiser.tv) :

1 - Supprimer ses mails inutiles

Le stockage de données informatiques se fait via des datacenters qui consomment énormément d’énergie. Supprimer ses anciens mails par exemple et éviter les pièces jointes inutiles, est une façon très simple de réduire cette consommation.

 

2 - Installer un économiseur d'eau dans la douche 

Ce petit outil mélange à l’eau de fines bulles d’air permettant ainsi de réduire la consommation d’eau et de réaliser des économies d’énergie sans y penser.

 

3 - Favoriser le vélo et la marche à pied pour les petits trajets

Favoriser le vélo ou la marche à pied sur les petites distances comme aller chercher le pain ou emmener les enfants à l’école permet de réduire quotidiennement son empreinte carbone. C'est aussi une bonne façon de faire également de l’exercice, ce qui éloignera les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète. Remplacer un déplacement en voiture de 5 minutes c'est 1 kg de CO2 économisé dans l'atmosphère ! 

 

4 - Privilégier le train à l’avion ou la voiture pour les trajets plus importants
On considère que pour des vols courte distance, l’avion est 36 fois plus polluant que le TGV.

 

5 - Privilégier des équipements décarbonnés :
A l’achat, les produits basse consommation ne sont pas forcément plus chers que les équipements traditionnels et permettent de réaliser des économies d’énergie. Ils sont reconnaissables grâce à leur étiquette A+, A++ ou A+++. Par exemple, un lave-linge basse consommation d’énergie A+++ consomme 30% de moins qu’un lave-linge de catégorie A. De plus, certain de ces équipements sont décarbonés. De quoi équiper sa maison sans polluer !

 

6 - Se tourner vers des fournisseurs d’énergie verte
Produire de l’énergie rejette du CO2 dans l’atmosphère. Cependant, tous les moyens de production ne polluent pas dans les mêmes proportions et il est possible de se fournir en énergie auprès de fournisseurs d’énergie renouvelable, plus vertueux pour l'environnement. 

7 - Utiliser une multiprise dotée d'un interrupteur

Brancher ses appareils électriques sur une multiprise dotée d’un interrupteur permet de les éteindre facilement lorsqu’ils sont en veille et ainsi de réduire de 10% en moyenne la consommation d’électricité liée à ces appareils.

 

8 - Réduire ses emballages plastiques et privilégier des emballages durables
Chaque Français produit en moyenne 360 kg de déchets par an dont près de 40 kg de plastique. Il est possible de réduire ces chiffres grâce à la vente en vrac ou en apportant ses propres contenants pour les plats à emporter. 

 

9 - Consommer des produits locaux et de saison
Consommer local a de nombreux effets positifs comme réduire les distances entre le producteur et le consommateur, ce qui permet de baisser les émissions de CO2 dues au transport de marchandises.

 

10 – Réaliser des travaux d’isolation thermique

Grace aux aides de l’état il est de plus en plus facile de réaliser des travaux de rénovation énergétique pour son habitat. Chaudière, isolation des combles, installation de double vitrage… autant de travaux et moyens pour réduire la consommation énergétique de son logement et donc son emprunte carbone.

 

11-Rénover ses habits plutôt que d’en racheter

La fast fashion est indéniablement responsable d’une grande partie des émissions de carbone. Pour exemple, les fibres synthétiques d’une chemise émettent 11,9 kg CO2eq/kg ! Pour réduire l’empreinte carbone de ses vêtements, l’idéal reste encore de les faire nettoyer ou rénover pour rallonger leur durée de vie !

Photo : illustration

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire