SOS Massif des Vosges dénonce le bruit et l'insécurité routière

Publié le Vendredi 19 Juin 2020

Avec la fin du confinement, la fréquentation touristique sur les routes des crêtes et vallées vosgiennes a repris. Avec son lot de nuisanace pour l’association SOS Massif des Vosges qui pointe à nouveau du doigt, notamment, "le bruit et l’insécurité générés par un nombre élevé de motos".

Si l'association "n'engage pas une guerre contre les motards", ils sont au coeur de son argumentaire (à retrouver en intégralité ici) pour l'instauration de mesures limitatives dans l'intérêt de la faune, de la flore et des riverains, mais ne sont pas les seuls visés.

SOS Massif des Vosges propose ainsi diverses mesures fortes qui s'appliqueraient à tous les véhicules à moteur (extrait) :

  • Le classement symbolique de la route des crêtes en « route touristique » et la limitation de la vitesse à 40 Km/h (vitesse paysagère), sur la totalité de son parcours et des tronçons adjacents ainsi que la réduction à 60 Km/h sur l’ensemble des routes du Massif,
  • la fermeture aux véhicules à moteur de tronçons significatifs de la route des crêtes : entre le col de la Schlucht et le col du Calvaire par exemple, partie de la route qui traverse de part en part la réserve nationale du Gazon du Faing et qui affecte fortement ses objectifs de protection de la faune et de la flore,
  • la fermeture de la route d’accès au Hohneck qui transforme ce sommet emblématique des Vosges en parking embouteillé et inutile,
  • la mise en place de contrôles sérieux et ciblés, tant de la vitesse que du bruit(...).

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire