Sainte-Marguerite : les gens du voyage s'installent dans un pré

Publié le Jeudi 21 Juin 2018

Dimanche dernier en début d'après-midi, une centaine de caravanes de la communauté des gens du voyage s'est installée de façon illégale dans un champ privé à Sainte-Marguerite dans une zone d'activité non loin du CFA plasturgie et tourisme.

58 familles auraient décidé de faire étape dans les Vosges et se sont branchées sur le réseau électrique et le réseau d'eau. L'installation a donné lieu à quelques échauffourés, lorsqu'Enedis a décidé de couper le courant. Le maire de la commune a pu rencontrer les responsables de la communauté qui se sont présentés à lui dès lundi et lui ont assuré qu'ils quitteraient les lieux dimanche, pour rejoindre Colmar. Ils se sont également engagés à payer les frais pour l'eau consommée et pour le service des ordures ménagères. La police est également venue sur les lieux pour des contrôles.

L'accueil des gens du voyage : une compétence retenue par la ville 

Le sujet des gens du voyage fait partie des compétences retenues par la communauté d'agglomération de Saint-Dié. André Boulangeot, le maire margaritien, s'est senti seul face à l'arrivée illégale de la communauté et dans l'impossibilité d'exercer son pouvoir de police. Il espère qu'à l'avenir, des solutions collectives au niveau de l'agglomération seront trouvées.

Il existe une aire d'accueil réservée sur la commune de Saint-Dié-des-Vosges ainsi qu'une aire de grand passage à Saint-Nabord, mais la communauté n'a pas souhaité s'y installer.

Marie-Danièle ROGOVITZ

Laissez nous un commentaire

1 Commentaire

Habitante de sainte marguerite
publié le 21/06/18 à 23h03
Et pendant ce temps là, on colle des PV de 35€ pour stationnement gênant sur un bout de chaussée a des citoyens qui payent leurs impôts.