Sécheresse 2020 : 31 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Publié le Vendredi 9 Juillet 2021

Une trentaine de communes vosgiennes vient de se voir reconnaître l'état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse en 2020, plus précisément pour "Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols" par l'arrêté ministériel n° NOR INTE2118485A du 22 juin 2021, publié au Journal Officiel ce vendredi 9 juillet 2021.

Rappelons que les particuliers dont les habitations ont été endommagées durant la période indiquée ont 10 jours maximum pour déclarer le sinistre auprès de leur assurrance à compter de la parution de l'arrêté soit jusqu'au 19 juillet 2021.

Voici la liste des communes vosgiennes concernées, elles sont en très grande majorité situées dans la plaine :

  • pour la période du 1er avril 2020 au 30 septembre 2020 :

Communes de Baudricourt, Gironcourt-sur-Vraine, Maconcourt, Martigny-les-Bains, Mire­court, Offroicourt, Puzieux, Rainville, Saint-Ouen-lès-Parey, Tollaincourt, Vaudoncourt, Villotte, Vouxey.

  • pour la période du 1er juillet 2020 au 30 septembre 2020 :

Communes d’Autreville, Bussang, Circourt, Coussey, Évaux-et-Ménil, Hagécourt, La Houssière, Hymont, Liffol-le-Grand, Mattaincourt, Moncel-sur-Vair, Pierrefitte, Punerot, Rugney, Ruppes, Suriauville, Valleroy-aux-Saules, Vittel.

A noter que trois communes qui en avaient fait la demande n'ont pas été reconnues en état de castrophe naturelle, à savoir Domèvre-sur-Durbion, Golbey et Saint-Michel-sur-Meurthe.

N. Brédard

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire