Tempête Eleanor : 17 000 foyers vosgiens privés d'électricité et 160 interventions des sapeurs-pompiers

Publié le Mercredi 3 Janvier 2018

Avec des vents ayant soufflé la nuit dernière jusqu’à 170 km/h sur les hauts, les dégâts constatés ce mercredi un peu partout dans les Vosges sont nombreux et variés : toitures arrachées (à Saint-Dié par exemple, photo ci-dessus de Jean-Yves Barlier), lampadaires ou pylônes électriques à terre (notamment à Anould, Laveline-devant-Bruyères ou encore Girancourt) et de nombreux arbres ont été déracinés avec des conséquences diverses : la ligne TER Saint-Dié-des-Vosges – Lunéville a par exemple été coupée à hauteur d’Etival, un sapin est tombé sur la voie.

Après une cinquantaine d’interventions des sapeurs-pompiers la nuit dernière, le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) en comptabilisait au total près de 300 en début d’après-midi.
160 sapeurs-pompiers sont toujours mobilisés et 400 autres sont prêts à intervenir.

Dans les Vosges à midi, 17 000 foyers étaient privés d’électricité (40 000 en Lorraine). Le réseau de transport d’électricité Enedis lance un appel à la vigilance : il ne faut surtout pas s’approcher ni toucher une ligne électrique à terre.

Les deux principales stations de ski vosgiennes, La Bresse-Hohneck et La Mauselaine à Gérardmer, avaient fermé leurs domaines skiables ce matin. Ils ont partiellement rouvert en cours de journée.

Les Vosges sont en vigilance jaune, avec vents violents et risque d’inondations. La vigilance reste donc de mise.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire