Trafic de drogue : 15 personnes mises en examen dont 5 placées en détention provisoire

Publié le Samedi 28 Novembre 2020

Suite à une enquête ouverte en octobre dernier pour trafic de stupéfiants, 15 personnes ont été mises en examen par la Juge d'Instruction et 5 d'entre elles ont été placées en détention provisoire par la Juge des Libertés et de la Détention.

Rappel des faits :

Suite à l'ouverture d'une information judiciaire le 9 octobre dernier par le parquet du Tribunal Judiciaire d’Épinal contre X, des chefs d'acquisition, transport, détention, offre ou cession, usage illicite de stupéfiants et association de malfaiteurs dans les Vosges, en Moselle et en Meurthe-et-Moselle depuis août, 20 personnes ont été interpellées ce mardi. À l'issue des interrogatoires, 15 personnes ont été mises en examen puis 5 d'entre elles ont finalement été placées en détention provisoire.

En effet, après un travail d'investigation mené sous la direction de la Juge d'instruction par le Service Régional de Police Judiciaire de Nancy le Groupement Interministériel de Recherches de Lorraine et le commissariat d’Épinal, ces services, avec l'appui du RAID, ont mis en exergue un trafic de cannabis, d'héroïne et de cocaïne sophistiqué dans le secteur d’Épinal. Comme le précise le procureur de la République dans son communiqué : « Ce trafic était organisé autour d'un déplacement constant des lieux de revente, grâce à la mise à disposition d'appartements par des personnes consommatrices de stupéfiants, dont certaines ont participé également à la vente de produit. Les recettes journalières auraient été comprises entre 4.000 et 7.000 euros, témoignant de quantités vendues et d'une clientèle conséquentes. Enfin, il importe de souligner que son activité a été très peu affectée par les deux périodes de confinement, illustrant la solidité de ses filières d'approvisionnement. »

Image libre de droit.

Anaïs Gall (avec le communiqué)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire