‘‘Unu Mondo expedition’’ sensibilise les lycéens à l’environnement

Publié le Lundi 25 Janvier 2021

L’association ‘‘Unu Mondo expedition’’ (‘‘la même planète’’ en esperanto) a été fondée en 2019 par les deux jeunes skippers Sophie Simonin (28 ans, précédemment élève au lycée spinalien Claude Gellée) et Tobias Carter (30 ans). Ils ont navigué de juin à septembre 2020 en Arctique et au Groenland pour rendre compte du dérèglement climatique.
Afin de montrer aux jeunes comment ce dérèglement affecte les populations qu’ils ont rencontrées, les deux jeunes skippers étaient la semaine dernière au lycée Claude Gellée où ils ont rencontré, en matinée, les éco-délégués pour faire part de leur expérience et pour échanger avec eux, puis ont tenu l’après-midi deux conférences avec les classes de Terminale (90 élèves) et de Seconde (144 élèves).
« Parmi les échanges, ont été évoquées des solutions au niveau de la production, de la consommation, du transport, de l’alimentation et d’une manière générale de nos habitudes » précise Andreas Pfeiffer, professeur d’allemand.
Lors de leur expédition, Sophie Simonin et Tobias Carter ont également effectué des relevés scientifiques pour Météo France et pour le laboratoire LOCEAN. Un chercheur de l’Université de Liège les a également accompagnés pour installer des stations météo et mesurer le potentiel éolien au sud du Groenland.
Sophie Simonin et Tobias Carter reviendront en février faire des interventions dans des collèges et écoles.

Un lycée très engagé


A Epinal, le lycée Claude Gellée s'engage également dans une démarche environnementale afin d'obtenir à terme le label E3D (établissement en démarche de développement durable). Isabelle Clauvelin, professeur de philosophie, est à l’origine de ce projet impliquant toute la communauté éducative et le comité de vie lycéenne.
Parmi les objectifs poursuivis : accueillir des témoignages comme celui de Sophie Simonin et Tobias Carter; renforcer l’écosystème naturel local (attirer par exemple écureuils, chauve-souris et oiseaux en leur préparant des abris et des points d’eau, végétaliser la cour de l’école, etc.) ; réaliser un court métrage de 10-12 mn avec plusieurs élèves de Terminale en coopération avec notre chaîne.
Du 25 au 28 mai prochains, le lycée accueillera l’ex-vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), l’universitaire belge Jean-Pascal van Ypersele pour deux conférences avec les élèves. Ce climatologue de renommée internationale abordera avec les élèves le dérèglement climatique de manière scientifique et abordera des solutions avec les élèves au niveau économique, écologique, sociétal.

Ludovic Bisilliat (avec communiqué)

(photos Andrea Pfeiffer)

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire