Végétalisation et animations, deux atouts pour les commerces de centre-ville

Publié le Mardi 30 Novembre 2021

Comment maintenir en centre-ville une certaine dynamique commerciale ? La question est récurrente mais la crise sanitaire a démontré de façon encore plus forte et encore plus pressante les enjeux autour de cette problématique.
Il en a de nouveau été question ce lundi au Quai Alpha à Epinal à l’occasion de la remise de prix annuelle à neuf des dix-huit associations de commerçants de notre département (ci-dessous avec des représentants des commerçants de Saint-Dié-des-Vosges).
Et parmi les solutions évoquées par David Lestoux, expert en attractivité des centres-villes, il y a des horaires d’ouverture mieux adaptés (ce qui ne signifie pas nécessairement plus d’heures de travail pour les gérants ou les salariés) ou une interaction plus fine entre le numérique et le réel (avec des questions toujours en suspend autour de la livraison à domicile ou en point de dépôt comme les géants de l’e-commerce).
Mais cela passe aussi par l’urbanisme afin de voir les centres-villes comme des destinations de balade, donc végétalisés, avec par exemple des espaces dédiés aux enfants. Bref… passer d’un centre-ville fonctionnel à un centre-ville affectif, interactif et écoresponsable.

Reportage complet dans une prochaine édition de notre JT de 18 h.

Ludovic Bisilliat, images Anne Didier

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire