Ventron confection : la période d'observation prolongée au 5 septembre

Publié le Mardi 4 Juillet 2017

Le groupe textile Ventron confection avait été placé en redressement judiciaire le 16 mai dernier. Ce mardi 4 juillet en fin de journée, le tribunal de commerce de Nancy lui a donné un nouveau rendez-vous. Trois repreneurs seraient sur les rangs.


A Ventron et dans ses proches environs, le groupe industriel textile dirigé par Bernard Charbonnier emploie dans ses diverses sociétes une centaine de personnes.

Malgré des carnets de commande bien remplis, le groupe Ventron confection avait été placé le 16 mai dernier en redressement judiciaire, fragilisé par des difficultés de trésorerie dûes à divers investissements que le groupe ne pourrait pas supporter.
Lors d'un redressement judiciaire, les créances d'une entreprise sont gelées, le temps qu'elle se refasse une santé ou que des repreneurs soient trouvés. A l'issue de la période d'observation, si aucune solution n'a été trouvée, l'entreprise est liquidée.

trois repreneurs sur les rangs

En mai, le tribunal de commerce avait accordé une période d'observation de 6 mois. Selon nos informations, trois repreneurs seraient intéressés, mais les dossiers seraient à affiner.
Prochaine audience au tribunal de commerce de Nancy le 5 septembre.

Ludovic BISILLIAT

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire