Case à bulles du 1er juin

Publié le Mardi 1 Juin 2021

La sélection BD de Frédéric KILFIGER, un BD-VORE TOUJOURS d'excellents conseils !

– CONTRAPASO (Tome 1 - Les enfants des autres) de Teresa VALERO - éd. Dupuis
« À Madrid, en 1956, à la rédaction de La Capital, tout semble opposer Léon Lenoir, le jeune reporter fougueux qui vient de débarquer de Paris, et Emilio Sanz, un vétéran des faits divers, aguerri aux pratiques de la presse dans cet état policier. Ces deux-là ont en commun ce besoin de vérité chevillé au corps et les quatre vertus désignées par Camus qui permettent au journaliste de rester libre même en dictature : la lucidité, le refus, l'ironie et l'obstination. Aidé par la charmante Paloma Rios, illustratrice, le duo remonte la piste d'un meurtre pour découvrir le sort des femmes victimes de la dictature au lendemain de la guerre civile. »
« Avec son suspense et ses rebondissements de grand spectacle, le polar perce surtout le mystère des théories racistes et déterministes de l'idéologie fasciste, en mémoire des crimes de la dictature, dans la perspective de l'héritage.»

www.dupuis.com

– Urban ( Tome 5 - Schizo robot ) de Luc BRUNSCHWIG, Roberto RICCI - éd. Futuropolis
« Le dernier tome d’une grande série d’anticipation : nommée à Angoulême en 2017 et menée de main de maître par Luc Brunschwig et Roberto Ricci. L’ultime confrontation : les révélations et les coups de théâtre s’enchaînent jusqu’au dénouement final, amer et inquiétant ! Dans un futur pas si lointain, nous sommes conviés à Monplaisir, le dernier lieu de loisir offert à une humanité en train de se reconstruire. Tout y fait l’objet d’un jeu... même la mort. »
« Sur 300 000 hectares, avec deux niveaux d'accès et près de 18 millions de visiteurs quotidien, Monplaisir est le plus grand parc d'attraction de la galaxie, imaginé par Springy Fool, un génie de l'informatique et entièrement géré par A.L.I.C.E., l'I.A. qu'il a créée ! Mais Monplaisir n'attire pas que des visiteurs en mal de divertissement. Voleurs, assassins, violeurs y viennent pour tenter leur chance. Et, parce que tout se finit en jeu, les arrestations sont filmées en direct et font l'objet de paris. Zachary Buzz vient justement d'intégrer la brigade des Urban Interceptors, qui combat ces criminels. Il va découvrir une police qui ne ressemble en rien à l'idée qu'il se fait de la justice, et un monde qu'il n'est pas prêt d'accepter. »
« Avec Urban, comme dans Le Pouvoir des innocents, Luc Brunschwig pointe du doigt les dérives de notre société, où le divertissement fait des fortunes et devient un enjeu sociétal. Roberto Ricci donne corps et vie au monde d’Urban dans un style qui rappelle le meilleur Gimenez ! »

www.futuropolis.fr

– Jim HAWKINS ( Tome 3 : “À crocs et à sang” ) de Sébastien VASTRA - éd. Ankama
« Un avenir de commis de cuisine et l'auberge familiale en héritage, Jim Hawkins sait qu'il ne restera pas longtemps sur la terre ferme. Son regard est ailleurs, tourné vers cette ligne de mer posée sur l'horizon, promesse d'inconnu et de mystères. Il suffirait d'un coup de pouce du destin ou de Bill Bones, ce vieux loup de mer fraîchement débarqué avec sa précieuse carte, pour que Jim bascule dans le tourbillon de l'aventure. Mais s'il y a une chose dangereuse en ce bas monde, c'est bien de posséder une fortune sur un morceau de papier... »
« Le trésor de Flint ne semble plus très loin pour Jim Hawkins. Mais Kong John Silver n'a qu'un seul objectif : récupérer la carte. Une carte convoitée qui n'a pourtant pas révélé tous ses secrets. À mesure que progressent les deux camps, les phénomènes étranges se multiplient : et si un esprit habitait l'île ? Et si le fantôme de Flint protégeait encore son or ? Et après tout, y a -t-il réellement un magot ? Si trésor il y a, reste à savoir qui de Silver ou de Jim le découvrira le premier... »

www.ankama-shop.com

– Eden: It's an Endless World! de Hiroki Endo - éd. Panini Comics
« La Terre, dans un futur proche. Le closure virus, un mal mortel et incurable dont l'origine est inconnue, a dévasté la population mondiale. Dans les décombres de la civilisation, l'humanité tente de se relever. Une famille, en particulier, fait tout ce qu'elle peut pour survivre : la famille Ballard, dont l'un des membres, Enoa, est immunisé contre le virus depuis sa naissance. »
« Si l’espèce humaine a frôlé l'extinction, ses travers sont toujours bien présents : l'égoïsme, l'avarice, la volonté de domination, l'individualisme.»

www.panini.fr

– Célestin et le Coeur de Vendrezanne (Les contes de la Pieuvre) de Gess - éd. Delcourt
« Son talent, Célestin, serveur à l'auberge de la Pieuvre, aurait préfèré le cacher. Mais le destin en a decidé autrement. Nouvelle plongée haletante dans l'imaginaire exceptionnel de Gess. »
« Ce n'était qu'un enfant quand son père l'a déposé à l'auberge de la Pieuvre. Il devait revenir... Célestin ne l'a jamais revu. Alors il est devenu le serveur de l'auberge. Le discret, l'invisible Célestin... dont personne ne soupçonne le talent. Mais parfois, le destin en veut autrement. Devenu détenteur du secret du Passage Vendrezanne, c'est seul que le jeune homme va devoir affronter la Pieuvre... »
L'histoire :
En cette fin Novembre 1879, Paris subit une vague de froid sans précédent, et l'Auberge de la Pieuvre est bondée. Célestin est le serveur du lieu, il est là depuis qu'il a commencé à travailler, quand le quartier des Batignolles n'était pas encore dans l'enceinte de la capitale. La table de quatre qu'il appelle les patrons, c'est davantage que les maîtres du lieu. Ils sont La Pieuvre, ils règnent sur le quartier, avec des surnoms qui reflètent leurs compétences particulières et certains sens hyper-développés : L'Oeil, l'Oreille, la Bouche et le Nez sont craints de tous les clients. Célestin, quant à lui, a un don qu'ils ignorent : il est Discerneur, il voit les gens tels qu'ils sont réellement. Il peut sonder leurs âmes lorsqu'il fixe leurs regards. Depuis sa naissance, il voit des crocs acérés, des corpulences monstrueuses, ou au contraire l'éternelle beauté de Mam'selle Rose. Lorsqu'un jour, une vieille dame entre dans la grande salle et commence à égrener les noms de disparus, il se réfugie dans la cuisine avant qu'un déluge de violence se déclenche de la part des quatre patrons, qui comprennent qu'ils sont désignés par l'inconnue qui continue sa litanie de noms. Le mystère qui entoure ces morts commence à l'intéresser, tout comme le sort d'une bande de vagabonds appelés les Asticots, qui ont eu le malheur de voler des affaires à des membres de la Pieuvre. Il va tenter de prendre leur défense.

www.editions-delcourt.fr

En JEUNESSE :
– Imbattable ( Tome 3 : Le cauchemar des malfrats ) de Pascal Jousselin - éd. Dupuis
« Imbattable revient toujours. Lui, Toudi son fidèle stagiaire et Jean-Pierre le gendarme sont prêts à éteindre les incendies avec un verre de grenadine, ou arrêter un voleur en manque d'affection capable d'être à plusieurs endroits dans la même case. Même un fantôme visible seulement par les lecteurs leur donne à l'occasion un coup de main. Mais Imbattable peut compter sur un nouveau savant fou pour concevoir un robot indestructible qui risquerait de le faire définitivement sortir du cadre. »
« Jamais à court d'idées, Pascal Jousselin construit son univers en toute liberté, en jonglant avec les codes visuels pour faire de la bande dessinée un espace ludique et dynamique. Dans ce troisième tome, il démontre une nouvelle fois les possibilités formelles infinies de ces gags graphiques qui font d'Imbattable "le seul véritable super-héros de bande dessinée", à travers cette série déjà culte. »

www.dupuis.com

Les Suites tant attendues... :
– Dragon et Poisons (Tome 2 : Le Bedonnant et le Balafré) d’isabelle Bauthian, Rebecca Morse et Aurélie F. Kaori - éd. Drakoo
« Revenus dans le passé pour réparer leurs erreurs, Névo et Greyson sont confrontés à de nouveaux défis : circuler incognito, empêcher un meurtre, et surtout... convaincre leurs « eux d’avant » d’éviter les missions suicides. Car les deux aventuriers doivent bien l’admettre : qu’est-ce qu’ils étaient cons, quand ils étaient jeunes ! Heureusement, ils peuvent compter sur leur amie Natch qui a bien l’intention de ne pas rester un personnage secondaire ! Le trio parviendra-t-il à déjouer les pièges de la cité des poisons, du dragon irascible et de la gardienne retorse pour faire enfin fortune et – soyons fous – trouver le bonheur ? Car ce n’est pas parce qu’on est un guerrier qu’on n’a pas de sentiments, bon sang !»

www.drakoo.fr

– Les Artilleuses (Tome 2 : le portrait de l’antiquaire ) de Pierre PEVEL et Etienne WILLEM - éd. Drakoo

« Si rien n’explose, c’est qu’elles se sont trompées quelque part. Nous sommes en 1911, dans le Paris des Merveilles. Les Artilleuses – Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling – viennent de voler la Sigillaire, une bague mystérieuse qui leur vaut bien des ennuis avec la police, mais aussi avec les agents du Kaiser. Et voilà que le 2e Bureau entre dans la danse. Pour se sortir du pétrin, les Artilleuses n’ont pas le choix : elles doivent découvrir le secret de la Sigillaire et faire parler la poudre.»

www.drakoo.fr

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire