Journal de mercredi 2 février 2022

Publié le Jeudi 3 Février 2022

Le bio sature

Trop de producteurs et pas assez de demande : un problème de régulation du marché qui concerne aujourd'hui les producteurs de lait bio. Depuis le début de l'année, douze éleveurs vosgiens vendent leurs produits au prix du conventionnel mais continuent de payer pour une certification biologique onéreuse. Ils menaient une action ce mercredi dans une ferme située à Norroy, près de Vittel.

Profession aide-soignant

L'organisme de formation Alaji à Epinal nous ouvre ses portes pour nous faire découvrir sa formation d'aide-soignant. Un métier difficile mais absolument nécessaire.

En bref

- Mardi, un nouveau contrat de territoire eau et climat a été signé à la station d'épuration de Lépanges-sur-Vologne (le 3e dans les Vosges) entre la communauté de communes de Bruyères Vallons des Vosges et l'Agence de bassin Rhin-Meuse. Objectif premier : préserver le bon état écologique des cours d'eau et résorber les foyers de pollution domestique.
- Opération don du sang ce mercredi matin à l'ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Joseph d'Epinal, pour sensibiliser les jeunes et en faire des donneurs réguliers.
- L’illustrateur Stéphane De Caneva était en dédicace samedi dernier à la librairie spinalienne L’Octopus à l’occasion de la sortie du 2e tome de La Brigade Chimérique, un roman graphique qui retrace l’aventure de vieux héros inspirés de la littérature française.

 

Immersion

Tout au long de la semaine dernière, des étudiants en BTS électrotechnique au lycée Pierre Mendès-France d’Epinal ont suivi leurs cours à la salle de musiques actuelles La Souris Verte à Epinal. Ils ont notamment découvert les métiers de régisseur son et lumière.

 

Une arrivée impériale

Les propriétaires du camping "Au Clos de la Chaume" à Corcieux ont acheté un bus anglais à deux étages, autrement appelé bus à impériale, arrivé ce mercredi et qu'ils vont transformer pour l'été en logement insolite de luxe.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire