Journal du vendredi 11 février 2022

Publié le Vendredi 11 Février 2022

Parti en convoi des Vosges

Les convois de la liberté, inspirés du  Canada et attendu sur Paris en fin de journée ce vendredi 11 février auront vu des participants vosgiens et alsaciens se retrouver sur Saint-Dié-des-Vosges puis Epinal. Ils ont fait une pause petit-déjeuner conviviale sur une aire de stationnement le long de la RN57. Parmi leurs principales revendications, le refus des restrictions sanitaires dont l'obligation du pass sanitaire et vaccinal. Mais qui sont-ils ces manifestants, quelle est la composante de ce mouvement social ?

Une alliance inédite

Le massif de Darney-La Vôge qui s'étend sur 50 000 hectares et 81 communes, souhaite obtenir le label national "Forêt d'exception", qui distingue l'exellence de la gestion  forestière, en termes d'histoire, de mise en valeur des paysages, de biodiversité ou valorisation de la filière bois. Un protocole d'accord a été signé ce jeudi entre les nombreux partenaires.

En bref

- Incendie la nuit dernière à Ste-Marguerite. L'ancien presbytère, inhabité mais qui venait d'être racheté, est parti en fumée.
- Une semaine après la même opération à Golbey, nouvelle manifestation de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs devant l'hypermarché Leclerc de Saint-Dié. Ils réclament l'application de la loi Egalim et donc une meilleure rétribution. Manif reprise dans le même temps devant l'Intermarché de Mirecourt.

Le luthier est timbré

La Poste poursuit sa série sur les métiers d’art avec le luthier. Ce timbre sera disponible à la vente dès lundi prochain mais il était déjà proposé en avant-première dans seulement 3 villes de France, Paris, Lyon et bien sûr Mirecourt, la capitale de la lutherie.

Du ski et plus encore

Le parc d'attractions Wiidoo'Gliss à La Bresse accueille 600 vacanciers par jour en ce début de vacances scolaires de février. Les activités variées sur le thÈme de la neige et de la glisse attirent les familles à la recherche de loisirs complémentaires à une journée classique de ski.

Quand Malka rêvait

Au conservatoire Gautier d'Epinal se prépare un concert qui sera donné au théâtre municipal le 16 mars. Au programme, une pièce pour clarinettes inspirée d'un conte yiddish : Quand Malka rêvait. Il s'agit de faire travailler les élèves dans un ensemble mais aussi d'explorer un style musical différent de celui travaillé habituellement en classe.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire