Journal de vendredi 18 février 2022

Publié le Vendredi 18 Février 2022

Etudier coûte que coûte

Parce qu'il a changé de statut, passé d'étudiant à apprenti et donc devenu salarié pour la loi, Maxime, 21 ans, atteint d'une maladie neuromusculaire qui a débuté en septembre une formation d'ingénieur en alternance à l'école et en entreprise doit désormais financer ses trajets, jusque là pris en charge par le département. Les transports adaptés lui coûtent plus de 28 000 euros par an, et le jeune homme ne touche qu'une indemnité de 820 euros par mois, ce qui est nettement insuffisant. Avec sa mère, ils ont multiplié les démarches mais n'ont pas obtenu suffisamment d'aides. Reste une question qui ressemble à un vide juridique, aucune collectivité ou organisme n'a la responsabilité d'aider au transport des apprentis handicapés.

Avenir prometteur

Spécialisée dans la réalisation de meubles en kit pour cuisines et salles de bains, l'entreprise WM88 basée à Châtenois, a bénéficié du plan France Relance. Des aides qui contribueront à l'investissement dans de nouvelles machines pour pérenniser l'activité de l'entreprise qui emploie 150 salariés.

Dénicher la perle rare

Découverte de la 36 ème édition du Salon des Antiquaires à Épinal qui attire de nombreux passionnés venus dénicher des trésors.

Et bien dansez maintenant !

Les thés dansants ont repris du service après deux mois de fermeture, et les fidèles du dance floor étaient nombreux à se retrouver jeudi après-midi sur la piste de La Croisette d'Hérival au Girmont-Val-d'Ajol. Le bonheur des clients était communicatif pour les propriétaires et les musiciens de l'orchestre FREE'SON ravis de pouvoir retravailler et regonfler leur chiffre d'affaires.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire